Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 00:33

D] Matière réservée aux Terminales ?
      La philosophie est une matière vraiment difficile à expliquer, le mieux serait de demander à un professeur de philosophie ou de suivre soi-même des cours. A moins d'en faire son métier ou de travailler dans des domaines moraux comme la bioéthique, la philosophie en elle-même ne sera pas l'outil principal du métier que vous souhaiterez exercer. Nombreuses sont les personnes qui trouvent la philosophie inutile parce qu'elle ne leur apporte quelque chose que durant l'année de terminale et est finalement oubliée pour le restant de leur vie. Il est vrai que nous pouvons vivre sans philosophie mais, pour ma part, je la trouve utile parce que je désire exister pleinement. J'ai eu un déclic qui me pousse à devenir quelqu'un de bien et à accomplir mon devoir d'être humain: penser pour mieux exister. Evidemment, ce déclic ne concerne que moi et m'a donné un but. Ce qui fait que j'ai du mal à comprendre pourquoi certaines personnes ne s'intéressent pas à la philosophie. Peut être vivent-elles sans se soucier de quoi que ce soit donc ne peuvent donner une valeur à leurs vies parce qu'elles ne sauront resoudre des problèmes? Décideront-elles de ne rien voir et sans s'en rendre compte seront lâches par moment?

Ce déclic et ce but différent des personnes, c'est pourquoi cet article qui correspond à ma vision des choses peut vous être incompréhensible comme le sont pour moi les personnes qui ne voient pas d'intérêt à la philosophie, sont de mauvaise foi ou malhonnêtes.

J'ai des difficultés à écrire cet article et vous propose d'aller sur cette page web qui est une très bonne dissertation avec pour sujet : "La philosophie est-elle inutile?"

 

 

     Tout d'abord, la philosophie concerne tous les sujets de la vie qu'ils soient prosaïques ou non. En Terminale, vous étudierez de très grands thèmes comme la conscience ou l'existence. Désormais vous n'aurez plus l'incapacité de répondre que vous ne savez rien de ces choses ou que chacun pense ce qu'il veut. Savez-vous ce qu'est l'amitié ou l'amour? La philosophie peut répondre à ces questions et si vous n'avez cure de la réponse, que puis-je vous dire sinon que vous risquez de ne pas savoir qui sont ceux qui sont dignes de vous? La philosophie vous donne le moyen de mieux vivre (exp: la réponse à la question sur l'amitié) et de vivre mieux en tant qu'être humain qui a une raison (la philosophie elle-même vous apprend à réfléchir, donc à utiliser pleinement votre raison).

Enfin, la philosophie m'a élevée au-dessus de certains sujets qui ne sont pas importants et enseigne beaucoup de choses sur la société et soi-même. Cela m'a donné envie de réfléchir sur l'origine des hommes et de notre culture (Exemple avec l'hymnologie qui est un domaine très intéressant). A vrai dire, elle permet de faire la part des choses entre ce qui est important et ce qui ne l'est pas.

Ces questions ne sont pas faciles. D'un point de vue scolaire, elles obligent  les élèves à trouver une réponse satisfaisante et ce, par une méthodologie philosophique.

 

Cette méthodologie vous remet en question et remet en question les Hommes parce qu"elle vous force à penser d'une certaine manière. Evidemment, elle enseigne comment les élèves/Hommes doivent penser, mais surtout comment ils peuvent penser! La philosophie cherche à ce que que vous réfléchissiez par vous-mêmes et non par les autres, livres ou idées générales. Lorsque vous saurez comment l'on peut réfléchir, vous saurez réfléchir par vous-mêmes sans l'aide de qui que ce soit. Vous apprendrez une méthodologie qui exploite tous les arguments possibles  et que personne n'aurait vu: exemple du matérialisme qui affirme que tout est matière ou produit de la matière; or il y a un problème dés le début, c'est que ce qui est produit de la matière n'est donc plus de la matière! Le matérialisme n'est pas tenable. Vous apprendrez à vous remettre en doute mais aussi à prendre parti pour la thèse adversaire pour mieux voir ses qualités et ses faiblesses tout en évitant le hors-sujet.

Par la même occasion, vous lirez des textes et apprendrez à les lire sans faire de contre-sens pour mieux atteindre la substantifique moëlle.

 

Pour finir, il est évident qu'il faut tomber sur un bon professeur et ça, vous ne pouvez pas en décider. La première fois que l'on philosophe se fait très souvent en Terminale et ce, par votre professeur de philosophie. J'aimerais vous dire qu'il ne faut pas se limiter à un professeur non passionnant mais il est dur, après de multiples heures perdues, de retrouver un quelconque intérêt.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marieke Tievst
commenter cet article

commentaires

JP. Malardel 08/02/2011 15:17



Je ne pense pas qu'il faille voir la philosophie comme "connaissances utiles pour le métier ou même la vie. Pas plus d'ailleurs que la plupart des mathématiques (on ne se sert que du 1/10 de ce
qu'e l'on a appris) ou par exempel du latin pour ceux qui en ont fait.


Ce sont des matières de formation de l'esprit, de notre raisonnement, de notre intelligence.


La philosophie apprend à réfléchir et à raisonner, à discuter sur des sujets de conception de la vie, de la morale, des grandes tendance de l'esprit humain. Autrefois on voyait même en psycho les
"personnalités" dela même façon que les mathématiques nous forment à la logique et à apprendre ensuite les sciences.


Le bac n'a jamais eu pour but d'apprendre un métier, mais de nous donner des bases générales de culture et surtout de développer notre esprit et de nous apprendre des méthodes de raisonnement et
d'apprentissage et aussi ce qu'on oublie aujourd'hui, de nous apprendre et de nous donner l'habitude de travailler.


Je pense que malheureusement, le fait de ne plus donner assez d'exercices (et de dissertation en philosophie. Autrefois il y en avait une par semaine) enlève une partie de cet entraînement
pourtant fort utile pour notre esprit.



Marieke Tievst 08/02/2011 16:29



Ces connaissances qu'on apprend en cours et que nous n'utilisons pas dans la vie active sont dites "tabous". Je pense que vous avez tout dit, vous avez raison pour ce qui est de la philosophie et
des mathématiques, ils ne sont pas utiles dans ce le sens immédiat mais permettent de travailler notre raisonnement et c'est pour cela que je trouve ces matières, dans ce sens, utiles. Comme je
l'ai dit, cet article précisemment est un avis personnel : la philosophie n'est pas en soi utile quotidiennement mais j'apprécie cette matière parce qu'elle forge notre raisonnement. Or du
raisonnement, on en utilise malgré nous. C'est un thème actuel dans l'éducation nationale : mettre la philosophie dés la seconde ? 


Le bac, oui, nous apprend des bases; ce sont des connaissances communes à tous qui ne préparent pas directement à un métier. Cependant, moi qui ai fait L, je ne peux plus faire marche arrière à
moins de prendre des cours du soir pour tenter un bac d'une autre filière. C'est peut être pour cette raison que le bac n'est rien quand on l'a mais est contraignant si on ne l'a pas. 


Veuillez m'excuser pour le retard et si mon commentaire ne réponde pas au votre, cela fait longtemps que je n'ai pas remis les pieds ici :)