Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2010 5 28 /05 /mai /2010 18:50

 


     1.2 Commentaire organisé (ou composé) 

 

Correspond à l’analyse approfondie d’un texte du corpus comme vous l’avez fait tout au long de l’année.  On attend à ce que vous expliquiez le texte et montriez ce qu’il ne dévoile pas à première vue. 

 

 

Pourquoi choisir ce sujet? Choississez ce sujet si le texte vous inspire. Pour ma part, je préfère les textes moyennement longs qui n'obligent pas le bachelier à tourner les pages fréquemment. Effectivement, un texte trop long demande une bonne vue d'ensemble, soit une maîtrise du texte assez bonne pour éviter de chercher des mots ou phrases précis. Il est possible qu'un texte long soit plus riche en arguments... ou bien le contraire, dans ce cas vous prendrez beaucoup plus de temps dans la recherche d'idées que dans le perfectionnement de votre rédaction.

 



Voici le timing :

  • 20-25 minutes (~3 h 35) : Relisez le texte, divisez-le en différentes parties, soulignez ce qui vous parait intéressant et cherchez des choses précises que vous pourrez interpréter  (Verbes, Spatio-temporel, lexique…)

 

 

  • 15-20 minutes (~3 h 15): Ecrivez les idées qui vous viennent à l’esprit (y compris vos connaissances !) et triez-les par grand thème. Faites aussi attention à ce que vous ressentez : si vous avez peur, c’est qu’il y a sûrement des effets de style ou un lexique spécial, etc.

 

 

  • 15-20 + 10 minutes (~2 h 45 ): Trouvez un plan et une problématique. Commencez à former votre introduction.

 

 

  • Il reste alors 2 heures 45 : Personnellement, j’ai toujours besoin de 2 heures entières pour rédiger ma copie. Le mieux est de rédiger quelques phrases importantes au brouillon pendant 45 minutes pour qu’elles soient simplement recopiées. Tout écrire au brouillon, mot par mot est une PERTE DE TEMPS. Il faut vous appuyer sur votre brouillon mais aussi sur vous-même. Non pas écrire au « feeling » mais rester constamment concentré pour réussir à expliquer et à classer les arguments qui viennent au fur et à mesure. Et comme toujours, revenez toujours au texte en le citant.

 

 

La notation: Je ne sais comment on note l'épreuve de français mais j'essaierai tout de même de nous mettre sur la voie. Sachez que le correcteur a des données objectives à propos du texte sinon il ne pourrait corriger les copies.

C'est pourquoi il faut choisir une bonne problématique à votre commentaire pour que la correction puisse s'y coller: on vous demande une problématique pertinente qui mènera normalement à un plan pertinent. Pertinent: ce qui est judicieux, bien trouvé, intéressant à étudier. N'est pas pertinent ce qui raconte le texte et ce qui ne confronte pas les parties du commentaire entre elles. Ce n'est pas facile de trouver des problématiques pertinentes et si vous avez des difficultés, la solution est de relire vos contrôles corrigés et de poser des questions à votre professeur si vous n'avez pas compris. C'est un travail sur long terme puisque c'est en faisant constamment des plans non pertinents que vous comprendrez ce que le correcteur vous demande.

Cependant vous pouvez essayer de défier son barême avec une argumentation en béton, c'est à dire qui tient le sujet bien en place et si vous allez jusqu'au bout de vos idées. Dans ce cas, ce ne sera plus un contre-sens mais plus une façon de pensée originale. C'est toutefois très risqué et vous le déconseille parce que vous ne connaissez pas la limite.

Il faut faire attention à votre français, donc le style, orthographe et syntaxe, ainsi qu'à votre plan et l'enchainement des idées. Et enfin, si vous êtes doué, un peu d'originalité saura faire sortir votre copie du tas.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marieke Tievst
commenter cet article

commentaires